Mon ado refuse d’aller en classe


Mon ado refuse d’aller en classe

C’est la rentrée scolaire et vous apprenez par votre ado qu’il ne veut pas aller en classe. Il vous confie que « ce n’est pas son truc ». Ou vous avez découvert que votre ado fait l’école buissonnière.

Vous allez chercher à savoir la raison ou les raisons de son refus en discutant directement avec lui.

La raison pour laquelle votre ado refuse de se rendre à l’école peut s’expliquer par le fait qu’il ne se sent pas prêt à franchir le pas, celui de passer du stade de l’enfance à l’adolescence. Vous allez dans ce cas l’encourager en évoquant les points positifs de l’école et le rassurer en lui disant que vous serez toujours à ses côtés pour l’accompagner dans cette étape qui est nouvelle pour lui.

S’il vous confie qu’il ne veut pas aller en cours parce qu’il est trop nul, il se peut que votre ado mette la barre trop haute au niveau de ses résultats scolaires. Il vous revient de lui expliquer que l’important n’est pas d’avoir la meilleure note de la classe mais de trouver du plaisir dans l’apprentissage et de se donner les moyens d’y arriver. L’important est de trouver du plaisir dans son travail. Et que l’échec est permis et pas dramatique. Ce qui lui permettra d’aborder l’avenir plus sereinement.

Votre ado peut aussi vous confier qu’il préfère rester à la maison, abordez avec lui les relations qu’il entretient avec ses camarades de classe. Cherchez à savoir pourquoi il veut rester à la maison alors qu’il n’est pas mauvais élève. Il se peut que votre ado ait des problèmes relationnels avec d’autres ou qu’il soit harcelé à l’école.

Il y a la possibilité que votre ado soit réellement phobique. Dans ce cas, consultez un psychologue qui l’aidera à comprendre sa phobie et à la soigner.

Dans le premier cas de figure, le refus d’aller en classe peut s’expliquer par le fait que votre ado ne se sent pas prêt « à aller dans la cour des grands ». Se retrouver au collège est pour lui une étape importante qui signifie pour lui toute rupture avec l’enfance. Il ne se sent bien qu’avec vous et ne veut pas vous quitter. A vous de l’encourager à faire ses premiers pas vers l’indépendance. Donnez-lui l’envie de se rendre à l’école en lui expliquant qu’il va rencontrer de nouveaux professeurs qui vont lui enseigner d’autres matières, ce qui va l’enrichir et lui permettre de s’orienter vers un métier.  Dîtes-lui  aussi que le collège est un lieu de rencontres où il va se faire de nouveaux copains. Et que de toute évidence, vous serez toujours là pour lui puisque vous suivrez son parcours scolaire avec intérêt et que vous l’aiderez et le soutiendrez dans son apprentissage scolaire.  En réagissant ainsi, votre ado se sentira soutenu dans cette étape. Et prendra de plus en plus confiance en lui.

Dans le deuxième  cas de figure, votre ado n’est pas mauvais élève mais refuse de se rendre en classe. Ce n’est pas qu’il n’aime pas l’école mais il veut tellement bien faire qu’il a peur de l’échec et le meilleur moyen d’éviter de se retrouver dans cette situation est de refuser de se rendre en classe. Il ne veut pas se sentir dévalorisé par rapport à ses résultats scolaires. A vous de lui faire comprendre, que l’important n’est pas d’avoir toujours la meilleure note mais de prendre du plaisir dans l’apprentissage. Et qu’une mauvaise note permet aussi de connaître ses faiblesses et de s’améliorer.

L’école ne soit pas devenir un lieu de pression mais de plaisir et de rencontres. L’idée est de lui donner envie de s’y rendre.

Dans le troisième cas de figure, il refuse de s’y rendre. Il peut même volontairement se mettre à avoir de mauvaises notes. Abordez avec lui les relations qu’il entretient avec ses camarades de classe. S’il n’a pas de copains ou s’il vous confie qu’on ne l’aime pas, il est possible que votre ado ait des problèmes relationnels. Encouragez-le à aller à l’école pour lui, pour son avenir. Qu’il se concentre dans un premier temps sur lui, à son travail scolaire puis dîtes-lui que petit à petit il fera des rencontres. Faîtes-lui remarquer qu’il y a bien quelqu’un qu’il apprécie dans sa classe, qu’il y a bien quelqu’un qui lui dit bonjour. N’hésitez-pas à approfondir la conversation avec lui pour savoir ce qu’il en est. Si vraiment il ne peut créer de lien social dans sa classe, incitez-le à participer à des activités extrascolaires pour qu’il fasse des rencontres et ainsi avoir des amis à qui se confier. Ainsi, il pourra aller à l’école sans craindre de se retrouver seul puisqu’il aura des amis à retrouver après les cours. Par contre, si vous finissez par apprendre qu’il est harcelé à l’école, il vous revient de réagir à ses propos.

Dans le dernier cas, de figure, il ne s’agit pas de manque de confiance en soi ni d’immaturité mais de phobie. En effet, il se peut que votre ado soit phobique. Son refus est égal à son angoisse. Et il vous revient de consulter un spécialiste pour l’aider à enrayer cette phobie qui peut devenir pour votre ado ingérable.

L’avis du psy : votre ado refuse d’aller à l’école. Il pourrait tout autant être excité à la perspective de se faire de nouveaux copains, de grandir, mais non, il refuse, peut-être parce que cela l’angoisse. Ayez un discours positif sur l’école et sur l’année qui va s’écouler. Faites-lui remarquer les avantages de ce nouvel événement dans sa vie. C’est une grande étape, votre enfant grandit, et même si c’est cette perspective qui l’angoisse, c’est un passage par laquelle il DOIT passer, il FAUT passer, pour devenir plus tard un adulte.

Par Jenny Liberge.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s