Inutile de crier


Inutile de crier

Une étude scientifique américaine des Universités de Pittsburgh, Berkeley et Harvard a montré que la partie du cerveau des adolescents liée à la compréhension et à l’écoute devenait hermétique dès que les parents levaient la voix contre eux.

L’étude réalisée à partir des enregistrements des voix maternelles a dévoilé que lorsque les adolescents entendaient les reproches ou les ordres sur un ton plus élevé, le cerveau des adolescents se mettait en veille.

Est-ce une manière pour les ados de se protéger ou est-ce vraiment parce que leur cerveau ne comprend pas l’agressivité ? L’étude ne le dit pas ! Mais ceci pourrait expliquer les conflits entre les ados et les mamans.

En tout cas, l’étude ne nous dit pas comment le cerveau des adolescents réagirait face aux voix paternelles !

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s