Mon ado refuse les règles


Désobéir

Votre ado n’obéit plus à la maison, il rentre tard et se couche tard. « Il fait sa vie » sans tenir compte des règles que vous avez imposées dans votre foyer. Il n’en fait qu’à sa tête. Mais que lui arrive t-il ?

Les exemples ne manquent pas pour raconter ce que vous vivez à la maison. Votre ado fait des siennes. Plus question pour lui de « se soumettre » (c’est ce qu’il ressent) à vos ordres même celui qui consiste à mettre la table. Vous lui dites de rentrer à 18H, il rentre à 19H. Vous lui dites de se coucher tôt, il traîne devant son ordinateur. Vous lui interdisez une sortie, « il s’en fout, il ira quand même ». Autant dire que vous êtes dépassés par les événements. Rien n’ y fait. Rien ne l’atteint.

Votre ado vit sa période de rébellion. Il teste vos limites comme quand il était petit. C’est sa manière de s’assurer que vous êtes toujours là pour veiller à ce qu’il ne fasse pas de bêtises. En s’opposant aux règles établies, il vous fait comprendre qu’il n’est plus un enfant et qu’il ne veut donc plus être traité comme tel. En s’opposant aux règles établies, il s’affirme en montrant qu’il est en train de changer.

Ce n’est évidemment pas facile pour les parents qui ont du mal à accepter ce changement de comportement. Il est également difficile d’être ferme devant son ado qui est en train de grandir. Les parents ont l’impression de ne pas être écoutés et ont la désagréable sensation d’être snobés par leur propre ado.

Votre ado a besoin de s’affirmer pour grandir et devenir adulte mais ce passage ne doit pas se faire n’importe comment. Les parents ont besoin eux aussi d’affirmer leur position en imposant à leur ado une punition adéquate. La meilleure punition pour un ado est la privation. Il rentre à 19H au lieu de 18H alors la prochaine fois ce sera 17H30. Il abuse de l’écran d’ordinateur alors il sera limité dans le temps. Aussi, pour montrer qu’on a compris qu’il n’est plus un enfant, on peut voir avec lui le changement de règles liées à la maison. Évidemment, il ne faut pas croire que du jour au lendemain tout sera réglé et que tout rentrera dans l’ordre. Loin de là ! Mais c’est petit à petit que votre ado prendra conscience des efforts que vous faites pour l’aider à bien grandir et à faire sa place dans le monde des adultes.

L’avis du psy : l’adolescence est la période où se rejoue les conflits infantiles, sauf que votre enfant n’a plus 5 ou 8 ans, il a 14 ou 17 ans, et ceci est une donnée qui ne peut être oubliée. Établissez tout de suite avec lui les nouvelles règles de la maison, installez-vous autour d’une table et faites ensemble une liste de ce qu’il a le droit (en concertation avec lui, c’est donnant-donnant) et des sanctions qui tomberont si les nouvelles règles ne sont pas suivies. Il est important que le choix des sanctions soient établies ensemble, demandez lui quel sanction il trouverait juste pour telles ou telles choses non respectées. Il sera plus simple pour vous de les mettre en place s’il le faut.

Par jenny Liberge.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s