Négocier avec son ado


Négocier avec son ado

Souvent on nous rappelle qu’il faut faire des compromis, qu’il faut trouver un équilibre dans notre relation mais jamais on ne nous dit comment faire. Voici quelques pistes pour négocier avec son ado.

Négocier ne signifie pas faire du chantage. Loin s’en faut ! En effet, faire du chantage reviendrait à considérer son ado comme une personne qui ne mérite pas d’être considérée et pour qui on n’a aucun respect. Faire du chantage à son ado reviendrait à lui faire croire que la seule manière possible d’obtenir quelque chose de quelqu’un est la manière fourbe et vicieuse. Ce qui implique dans cette manière de procéder ni respect ni amour pour l’autre.

Négocier avec son ado signifie discuter, échanger, écouter et faire des compromis. Négocier avec son ado c’est trouver un terrain d’entente et lui montrer ainsi que vous lui faites confiance. Votre objectif est de l’aider à faire les bons choix. Négocier avec son ado demande de la patience, de l’écoute et du respect. Il est vrai que par moments, il est difficile de garder son calme et d’avoir une oreille attentive à ses demandes parfois, reconnaissons-le, farfelues.

Concrètement, ça donne quoi ?

Si vous souhaitez que votre ado range sa chambre, dites-lui franco que vous souhaitez qu’il vive dans un minimum de confort et d’hygiène et que si vous lui demandez de ranger sa chambre, ce n’est pas que vous ne voulez pas le faire mais c’est tout simplement que vous respectez son lieu et son intimité et que vous n’avez pas à y intervenir. S’il est vraiment désorganisé, offrez-lui votre aide pour faire du rangement.

Si vous souhaitez qu’il vous donne un coup de main sans qu’il fasse la moue, qu’il aide par exemple à mettre la table, à ranger les courses ou à passer l’aspirateur, demandez-le lui dans un premier temps gentiment et assurez-vous qu’il a bien entendu votre demande . S’il accepte, attendez quelques minutes qu’il prenne conscience de votre demande pour qu’il agisse. Ne vous énervez pas parce qu’il mettra de toute façon un peu de temps avant d’agir.

De son côté, s’il souhaite négocier l’horaire d’une soirée, écoutez dans un premier temps sa demande sans l’interrompre. Ne montez pas directement sur vos grands chevaux ! Énoncez vos inquiétudes et attendez sa réponse. C’est peut-être le moment de discuter avec lui et de lui faire une offre : j’accepte que tu sortes plus tard mais je veux savoir avec qui et où je peux te joindre. C’est à prendre ou à laisser.

Votre ado négocie aussi avec vous avec ses propres mots et ses propres stratégies même si parfois elles sont maladroites. L’essentiel est de savoir écouter et de lui faire comprendre vos inquiétudes par rapport à certaines situations. L’essentiel est d’écouter sans s’énerver. Négocier c’est échanger et la patience est fondamentale.

L’avis du psy :   négocier, c’est discuter en vue d’un accord. Ce qui sous-entend qu’il y ait dialogue avec votre ado dans l’objectif d’être tous les 2 satisfaits. Autrement dit, c’est donnant-donnant, gagnant-gagnant. Ce n’est donc, ni céder, ni faire du chantage, ni imposer. C’est discuter avec votre ado car vous le respectez et vous respectez ses nouvelles envies, car oui, en grandissant votre ado a de nouvelles envies, et vous ne pouvez pas faire comme si elles n’existaient pas.

Par Jenny Liberge.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s