Mon ado n’en fait qu’à sa tête


Mon ado n'en fait qu'à sa tête

Que lui arrive-t-il ? Avachi sur le divan à dévorer des chips et du nutella, il semble bouder mais non ! En lui adressant la parole, vous vous apercevez qu’il est plutôt désagréable voire agressif dans ses paroles. Vous ne lui avez pourtant pas demandé grand chose, juste vous assurez qu’il a bien mis son linge sale dans le panier.

Depuis quelque temps vous avez remarqué qu’il s’emporte pour un oui ou pour un non. Pourtant, il sort toujours avec ses copains, ses notes ne sont pas en hausse mais pas en baisse non plus et sa chambre est toujours en désordre alors vous ne voyez pas pourquoi du jour au lendemain il semble comme contrarié et surtout vous ne comprenez plus pourquoi il ne vous donne plus un coup de main comme il le faisait avec plaisir auparavant. L’ambiance est devenue tendue, tendue parce que son comportement vous agace et vous amène à élever la voix pour un oui ou pour un non. Au moins, vous en êtes consciente. Ceci dit, ce n’est pas pour cela que la situation est au beau fixe dans votre foyer.

Comme s’il avait muté pendant la nuit, votre ado n’écoute plus ce que vous avez à dire et n’obéit plus à vos ordres, qui ne sont pour vous pourtant pas grand chose, le minimum pour que chaque membre de la famille vive harmonieusement. Mais voilà, cet ado que vous ne reconnaissez plus, se comporte de manière étrange à vos yeux. En fait, votre enfant s’est réveillé ce matin dans la peau d’un ado, un ado en train de devenir un adulte et qui ne veut donc plus être considéré comme un enfant. Comme il n’a pas toutes les cartes en main, il va s’exprimer à sa façon.

Premièrement, ne plus être le petit enfant sage apprécié par ses parents. Il va donc régresser en adoptant un comportement inverse de ce qu’il veut montrer. Deuxièmement, ne plus obéir à vos recommandations. Non il n’aidera plus aux tâches quotidiennes de la maison, non il ne cédera plus à sa petite sœur, non il ne rangera rien après son passage .Troisièmement et dès qu’il en aura l’occasion, adopter un vocabulaire que vous bannissez. Son langage est agressif, et parfois même vulgaire, histoire de faire monter la pression.

Ne repoussez pas le moment d’avoir une discussion avec lui, histoire de ne pas laisser la situation s’envenimer. Faites-lui comprendre que vous avez saisi le message en adoptant de nouvelles règles. On lui montre ainsi qu’on est conscient qu’il n’est plus un enfant et qu’il peut avoir plus de responsabilités au sein du foyer. En échange, s’il souhaite être considéré comme un adulte, il devra se comporter comme tel en adoptant un vocabulaire compréhensible par les adultes. Ceci dit, s’il faut une nuit pour transformer votre enfant en ado, il faut plus de temps pour lui faire admettre son statut et retrouver ainsi un rythme normal au sein de votre foyer.

Tout est une question de dosage. S’adresser à son ado comme à un adulte en devenir et ne pas s’émouvoir devant son comportement d’enfant.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s