Mon ado souffre de timidité


Mon ado souffre de timidité

Souvent à l’écart, jamais une boulette, votre ado est plutôt du genre discret sans fausses notes. Le souci est qu’il est parfois chahuté et même s’il ne semble pas en pâtir, on prend garde.

On veille au grain
On lui demande comment ça se passe avec les copains, « plutôt pas mal » pour lui, on lui demande ce qu’il fait, de quoi il parle, « de tout et de rien » pour lui. Bref, vous n’en saurez pas plus. Il semble avoir trouvé sa place parmi sa bande de copains. Vous-même avez organisé une petite fête à la maison et vous y avez invité ses copains et ses copines (c’est vous qui avez pris l’initiative car votre ado n’aurait jamais osé) histoire de savoir comment ce petit monde se comporte. Vous remarquez que votre ado est présent sans être là. Comme il est plutôt en retrait, on finit par ne plus lui adresser la parole ou si peu.

On l’inscrit à une activité extrascolaire
Le fait de rester en retrait lui convient. Il n’a pas à prendre sur lui et donc à faire un immense effort pour parler avec les autres. La situation lui convient puisqu’il sait se faire oublier. Au fond de lui, il aimerait parfois échanger, partager ses opinions mais c’est difficile d’un de faire le premier pas et de deux d’oser prendre la parole surtout s’il y a plus de deux personnes. Alors on l’inscrit à une activité extrascolaire. Du sport, du théâtre, de la musique, des arts plastiques, bref ce n’est pas ce qui manque. Il a certainement une passion. Le fait de sortir de l’école, de rencontrer d’autres personnes qui plus est partageant la même motivation l’aidera à mieux s’imposer et à mieux s’exprimer. Il finira par prendre de l’assurance.

On le valorise
Surtout on ne lui fait pas remarquer son manque d’aisance qui risquerait de le mettre dans l’embarras. Ce n’est déjà pas facile pour lui ! Au contraire, on n’hésite pas à le solliciter pour demander son aide et on le félicite à chaque fois qu’il entreprend quelque chose. L’objectif est de le valoriser pour qu’il prenne confiance en lui. Petit à petit il prendra des initiatives parce qu’il sera de plus en plus à l’aise. Par contre, si même à la maison, il a du mal à trouver sa place dans la sphère familiale, c’est que votre ado n’est pas timide, il souffre de timidité. S’il n’est à l’aise avec aucun membre de sa famille, il est nécessaire de consulter un professionnel de la santé qui l’aidera à débloquer la situation.

La timidité n’est pas une tare en soi, elle le devient quand l’ado est bloqué dans ses relations. Ce qui pourrait lui jouer des tours dans sa vie d’adulte. Heureusement, il est possible de l’aider à prendre de l’assurance.

Publicités

Une réponse à “Mon ado souffre de timidité

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s