Éduquer son ado : la règle


Eduquer son ado

Éduquer un ado demande beaucoup de dextérité et de finesse. Bien que votre enfant grandisse, il a encore besoin de règles plus que jamais. La différence est que les règles imposées lorsqu’il était enfant vont être différentes dans la mesure où le parent est obligé de tenir compte de son âge et de ce fait des responsabilités que l’ado peut endosser. Mais ce n’est pas parce qu’il devient un adulte qu’il faut le laisser faire ou au contraire être plus sévère.

L’éducation commence dès le plus jeune âge. Les règles et les limites imposées à l’enfant vont lui permettre d’apprendre la frustration (dans la vie, on n’obtient pas toujours ce que l’on veut), de faire des choix (donc d’être libre) et d’être respectueux de lui-même et des autres. Cette éducation ne s’arrête pas dès que votre enfant devient adolescent. Bien au contraire ! A l’adolescence, c’est le rappel des règles et des limites à ne pas franchir qui va nécessiter beaucoup de patience de la part des parents. L’ado va chercher à contrecarrer ces règles, va mettre à l’épreuve tout ce que les parents ont pu lui inculquer, bref vérifier que tout ce qui a été dit jusqu’à présent tient toujours la route.

Si par malheur, vous considérez que votre ado n’a plus besoin de règles parce qu’il est assez grand pour se débrouiller seul , vous faites une belle erreur et vous risquez de vous le reprocher par la suite. En effet, votre ado va découvrir de nouvelles expériences, des expériences de son âge certes mais qui ne seront pas toujours sans risque pour lui. Si vous estimez qu’il doit gérer la situation seul, vous risquez que votre ado se perde avec de mauvaises fréquentations et se retrouve dans de mauvaises situations. Mais à qui pourra- t’il en parler ? A quel adulte pourra-t’il faire confiance si on lui a dit de se débrouiller seul ? Quel adulte veille sur lui pour le remettre sur le droit chemin ? Pour lui, il n’y aura personne car il n’aura plus confiance en cet adulte qui ne lui aura finalement raconté que des mensonges lorsqu’il était enfant. Il perdra confiance en l’adulte et en lui-même. Il se sentira inutile et de trop pour la société. Le rôle des parents est de veiller à ce qu’il grandisse bien et que ses expériences lui soient positives.

Mais ce n’est pas une raison pour être trop sévère. L’adolescent qu’il devient n’est plus un enfant mais pas encore un adulte. La difficulté pour les parents est de prendre conscience que son enfant grandit et qu’il faut adapter les règles en fonction de son âge. Il faut donner des responsabilités à son ado et lui faire confiance. Il sera ainsi valorisé. L’ado qu’il est a besoin de ressentir qu’il est capable de réaliser des choses. Le brimer constamment ne lui apportera qu’une perte de confiance en lui. Ou à l’inverse, il se sentira tout puissant pour échapper aux critiques des autres. Vous imaginez son avenir ainsi ? Soit il se sent diminué et n’ose plus rien dire soit il se sent tout permis et n’a aucun respect pour les autres. Pas formidable ! Tout est dans la nuance, le dosage. Il est certain qu’on ne peut plus imposer les mêmes règles et pour ce faire  on dialogue avec son ado. On lui montre qu’on a compris qu’il n’était plus un enfant et qu’on n’ a plus envie de le traiter comme tel. Avec lui, on élabore les nouvelles règles de la sphère familiale et on lui fait confiance. On n’impose plus, on dialogue.

L’éducation d’un ado se fait dans la nuance. On s’adapte mais en aucun cas on lui laisse faire ce qu’il veut. Il a besoin de savoir que ses parents sont là, qu’ils veillent sur lui et le protègent.

L’avis du psy : Et si vous établissiez directement avec votre ado les nouvelles règles ? Qu’est-ce qu’il est prêt à accepter ? Qu’est-ce que vous êtes prêt à accepter ? Le couvre-feu est non négociable pour vous car vous estimez que votre ado serait en danger, alors négociez de le laisser faire ce qu’il veut avec sa chambre. Ce n’est plus un bébé, sa chambre c’est son monde, sa vie, sa caverne. Il lui appartient  peut-être dans être le chef. Ainsi, vous continuez à le protéger car c’est votre rôle mais vous consentez qu’il s’individualise.

Par Jenny Liberge.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s