Garder le contact avec son ado


Contact

Si la relation parents ados est parfois soumise à des zones de turbulences, elle n’en reste pas moins épanouissante. Cependant, vous reconnaissez volontiers baisser les bras dans des moments de doute lorsque votre ado est en proie à la désobéissance et à la colère.

Si votre ado est adorable, il peut aussi se comporter comme un enfant gâté en faisant une crise pour obtenir ce qu’il veut ou se réfugier dans sa chambre « pour ne plus voir votre tête ». Et pas question de le déranger pour éviter le pire. Mais il n’est pas question non plus pour vous de céder à ses caprices. En plus, vous estimez qu’il en fait un peu trop et que vous n’avez plus envie de prêter attention à ses sautes d’humeur qui sont tout de même à vos yeux récurrentes. Vous le laissez donc à son triste sort. De toute façon, vous en avez assez et vous n’avez plus envie de faire des efforts.

Si vous le laissez cogiter seul dans son coin sans intervenir et sans le presser de questions pour quelques heures, il prendra le temps de se poser et de réfléchir à ce qui s’est passé. Un ado a besoin parfois de moments de calme pour se ressourcer. Vous faites donc le bon choix en le « laissant respirer ». Mais si cette pause se prolonge et que vous ne lui prêtez aucune attention quand il réapparaît, votre ado sera sujet à des questionnements concernant votre position. Il se demandera pourquoi vous ne lui demandez rien et se dira sans détour que vous vous moquez bien de ce qu’il peut faire ou penser. Curieusement, un ado a besoin qu’on s’intéresse à lui même s’il a volontairement provoqué sa mise à l’écart.

Alors feindre l’ignorance à son égard et vaquer à ses occupations comme si de rien n’était peut être perturbateur pour votre ado. Même s’il a  intentionnellement pris de la distance avec vous et même parfois avec ses frères et sœurs en étant désagréable ou provocateur, il ne cherche pas forcément à couper les ponts avec vous bien au contraire. Il ne veut pas se sentir abandonné, juste s’assurer qu’il a sa place dans la famille et qu’il compte autant que les autres membres de la famille. Il n’y a rien de pire pour un ado d’être mis à l’écart (même s’il en a fait le choix) et de n’être l’objet d’aucune attention.

L’attention que vous pouvez lui accorder quand il sort de sa bulle en le questionnant, en lui montrant que vous vous inquiétez pour lui le rassure. Inconsciemment, vous ne l’abandonnez pas à son triste sort et il sait donc que vous serez toujours là pour lui quoi qu’il arrive. De par votre comportement, vous lui montrez que vous avez de l’intérêt pour lui malgré ses agissements. Se rendre disponible et communiquer avec lui le réconforte. La difficulté est de trouver le bon équilibre dans la relation parent-ado pour que ce dernier puisse à son tour trouver sa place et devenir responsable.

Plus il « joue les têtes brûlées », plus il teste votre disponibilité et l’amour que vous lui portez. La relation parent-ado, si elle n’est pas toujours supportable, est riche en émotions. C’est le moins qu’on puisse dire.

Advertisements

Une réponse à “Garder le contact avec son ado

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s