Les ados et les réseaux sociaux


Les réeaux sociaux

Comme on le sait, les ados d’aujourd’hui connaissent mieux que nous les nouvelles technologies. Ils ont tous une page Facebook ou un blog, un réseau social par l’intermédiaire duquel ils communiquent et échangent des informations. Même s’ils sont plus habiles que nous en la matière, savent-ils vraiment se protéger des infos et des images qu’ils reçoivent ou qu’ils peuvent transmettre ?

La plupart des ados se sont créé ce qu’on appelle une page Facebook ou un blog. Il s’agit d’un réseau social sur lequel ils s’expriment, où ils se racontent. Ils peuvent parler de mode, de copines, d’école mais aussi dénigrer un professeur ou des camarades de classe. C’est vrai ! Ce n’est pas automatique surtout si les parents veillent à son contenu. Ceci dit, ils peuvent transmettre un message ou une photo qu’ils considèrent sans conséquence pour eux et pour les autres mais dont la publication pourra s’avérer dramatique. Il est utile de leur rappeler que chacun a droit au respect de son identité et qu’il est nécessaire de demander l’autorisation à la personne concernée avant de publier un propos ou une photo d’elle. Il est fortement conseillé de rappeler que tous les propos et les photos publiés ne seront jamais effacés et que dans un avenir proche (à la fac ou à son lieu de travail) des articles peuvent ressurgir sans qu’ils aient les moyens d’agir et de retirer ce qui a été écrit sur le réseau social. Il faut faire prendre conscience à nos ados que ce qu’ils pensent aujourd’hui sera différent demain et qu’ils n’auront peut-être pas les mêmes opinions et de ce fait ils pourront regretter ce qui sera diffusé hors de leur contrôle.

Facebook ou un blog remplace le journal intime. Mais les ados n’en font pas le même usage. Si dans son journal intime, on y écrivait sa journée et les rencontres pas toujours agréables, on savait que personne ne le lirait. Aujourd’hui lorsqu’on écrit sur Facebook et sur son blog, on sait qu’on va non seulement être lu par nos connaissances mais aussi par des inconnus et cela change la donne. En effet, on ne s’exprime pas de la même manière. Caché derrière un écran et sous un pseudo, on est inhibé dans notre manière d’être et de se raconter. On peut exagérer les faits et en faire des tonnes. Les ados ont l’impression d’être protégés mais il n’en est rien. Il arrive parfois que certains ados ont une page Facebook que les parents connaissent et une autre, sous un autre pseudo, pour les inconnus. Cette autre page Facebook peut contenir des infos ou des photos d’eux  ne les mettant pas forcément en valeur. Il revient alors aux parents de toujours les informer sur les dangers d’Internet sans vouloir pour autant s’immiscer dans leurs mondes secrets. Il doit régner une certaine confiance entre les parents et les ados pour que ces derniers se sentent responsables lorsqu’ils créent une page Facebook ou un blog.

Créer une page Facebook ou un blog  revient pour un ado à se raconter. Il a besoin de partager ce qu’il ressent avec ses pairs. C’est à nous parents de protéger notre ado en les informant de leurs droits et des dangers d’Internet. Une dose de confiance est également nécessaire pour s’empêcher de vérifier le contenu de leur page Facebook ou de leur blog.

L’avis du psy : modération, modération ! Informez, prévenez, surveillez, mais si vous contrôlez tout ce que votre ado met sur sa page Facebook, il ira peut-être se créer une autre page avec un autre pseudo, dont vous ignorerez même l’existence. Et c’est là qu’il prendra peut-être des risques. Soyez présents et discutez, cela pourra certainement éviter que votre ado vous cache des choses graves. Mais rassurez-vous, il vous cachera toujours des choses, et heureusement, mais tant que cela reste de l’ordre du secret avec son (sa) copin(e), tout va bien pour vous.

Par Jenny Liberge.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s