Explication des premiers émois chez les adolescents


premiers émois chez les adolescents

D’après une récente étude américaine menée par Maggie Morh à la Michigan State University, les premiers flirts à l’adolescence s’expliqueraient par l’apparition de nouvelles cellules dans le cerveau à l’âge de la puberté. Ces cellules se développeraient dans l’amygdale et ses régions associées, responsables des émotions et des interactions sociales.

Pour en arriver à cette conclusion, les chercheurs de cette université ont injecté un marqueur chimique à des hamsters mâles adolescents. Cette étude a montré qu’à l’âge adulte, suite à l’évolution de ces cellules, ces hamsters développaient des interactions avec les hamsters femelles.

Bref, les premières boules dans le ventre, les premières palpitations, l’attirance pour le sexe opposé quand on est ado ne seraient provoquées finalement que par l’apparition de nouvelles cellules dans le cerveau lors de la puberté… Le fait est que cette étude n’a, pour le moment, été réalisée qu’uniquement sur des hamsters. Affaire à suivre !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s