Binge drinking : quand le cerveau trinque !


Binge drinking

Le professeur de physiologie Michaël Naassila, dans le cadre du projet AlcoBinge, alerte sur les méfaits encore mal connus du binge drinking. Cette tendance, chez les jeunes, à consommer de l’alcool en grande quantité et très rapidement pour rechercher l’ivresse et parfois le coma éthylique n’est évidemment pas sans conséquences sur la santé.

Cette consommation hors norme agit sur l’apprentissage et la mémorisation du cerveau chez le jeune. Et le projet européen a pour objectif de sensibiliser les jeunes sur le binge drinking en ciblant au mieux les campagnes d’informations et les démarches de prévention envers les ados.

VIDÉO : BINGE DRINKING : QUAND LE CERVEAU TRINQUE !

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s