Bien vivre le départ des ados


Bien vivre le départ des ados

Atessa a dix sept ans. Elle vit dans une famille recomposée avec sa maman Ingrid, ses deux frères, son beau-père et la fille de celui-ci.
Dans peu de temps, le bac en poche, elle quittera le foyer familial pour poursuivre ses études. Cinq cents kilomètres la sépareront de sa famille. Comment vivra-t-elle cette séparation mais surtout comment elle sera vécue par la maman ?
Atessa ne sera pas réellement séparée de sa famille puisque pendant ses études, elle sera accueillie par son papa, sa belle mère, sa demi-sœur et son demi-frère.
Découvrez les réponses drôles et inattendues de chacune.

Toutsurmonado : depuis quand sais-tu que tu vas quitter ta famille pour poursuivre tes études ?
Atessa : la matière que j’ai choisie est enseignée un peu partout. J’avais le choix de rester chez moi ou partir. Mais d’un côté, j’ai toujours eu envie de faire mes études supérieures où réside mon père. J’ai commencé mes études avec maman et la fac est pour moi une nouvelle étape que je voudrais vivre avec mon père. Quelque part, j’ai  toujours su, qu’après le bac, je poursuivrai mes études chez mon père, histoire d’en profiter. Et puis, je suis réclamée par mon frère et ma sœur !

Toutsurmonado : depuis quand sais-tu qu’elle va quitter sa famille pour poursuivre ses études ?
Ingrid : dans la mesure où Atessa avait des résultats satisfaisants à la fin de la 3è, on savait qu’elle allait poursuivre ses études. Le choix d’aller vivre chez son père a été décidé en fonction des finances. De facto, ça semblait logique. Et puis, c’est l’occasion pour elle de profiter de son père et de sa famille. C’était notre premier choix.

Toutsurmonado : as-tu fait le choix de faire tes études en fonction du lieu d’accueil ?
Atessa : j’ai choisi en fonction de la matière où je me sentais à l’aise.  Ce n’est qu’après que j’ai sélectionné le lieu le plus près de la résidence de mon père.

Toutsurmonado : avait-elle le choix de faire ses études ailleurs que chez son père ?
Ingrid : c’était une décision entendue dès le départ dans la mesure où c’était lié à notre situation familiale, son père étant sur Paris. Par rapport au choix des études et pour une raison financière, être accueillie par son père c’était l’idéal.

Toutsurmonado : avais-tu la possibilité de faire tes études plus près de ton lieu de résidence?
Atessa : oui

Toutsurmonado : avait-elle la possibilité de faire ses études plus près de son lieu de résidence ?
Ingrid : non pas vraiment ! Par rapport à ses études, il n’y avait rien qui lui correspondait près de chez nous.

Toutsurmonado : est-ce qu’il était primordial pour toi de poursuivre tes études loin du  cocon familial ? Pourquoi ?
Atessa : il n’y aurait pas eu mon père, j’aurais voulu avoir mon indépendance, rester près de ma famille pour garder le contact.

Toutsurmonado : as-tu pensé un moment ou un autre qu’elle quitterait le foyer familial pour qu’elle puisse poursuivre des études ou espérais-tu qu’elle poursuive ses études en restant dans la même région ?
Ingrid : non au contraire. J’étais sûre qu’elle allait quitter le foyer familial pour poursuivre ses études, pour l’ouverture. Idéalement, j’étais prête à ce qu’elle poursuive ses études à l’étranger.

Toutsurmonado : comment vis-tu cette future séparation ?
Atessa : ça me fait un peu peur parce que j’ai été habituée, d’une certaine manière. J’ai peur que le changement ne me plaise pas forcément. J’aime ma vie et le passage d’un fonctionnement à un autre me paraîtra bizarre. J’ai l’habitude de cuisiner chez maman, avec les petits je n’ai pas les mêmes horaires et le rythme de vie est différent. Les petits rituels, l’unité entre mes frères et sœurs vont me manquer. Je ne sais pas encore comment ça va se dérouler chez mon père, on ne vit pas ensemble, j’aime quand c’est cadré.

Toutsurmonado : comment vis-tu cette future séparation ?
Ingrid : plutôt bien pour le moment. En fait, je ne sais pas à quoi m’attendre.

Toutsurmonado : quelles sont tes inspirations en partant faire tes études si loin ?
Atessa : créer une unité avec mes frères et sœurs, retrouver un cocon. Vivre ce que je vis en ce moment. Se dire tout, partager tout. Qu’il n’y ait pas de rivalité. Être la grande sœur. J’ai envie d’avoir la même complicité aussi forte avec ma sœur et mon frère.  Je veux être là pour eux s’ils ont un problème.

Toutsurmonado : à quelle fréquence comptes-tu revenir dans ta famille ?
Atessa : le plus souvent possible, je n’ai pas envie de les perdre de vue. Je garderai toujours le contact.

Toutsurmonado : penses-tu qu’elle rentrera régulièrement ?
Ingrid : oui. Parce que sa vie lui plait et on a des relations assez proches. On a des habitudes.

Toutsurmonado : qu’est-ce qui va te manquer en partant faire tes études si loin ?
Atessa : une complicité particulière que j’ai avec maman, le fait qu’elle ne soit plus là tous les jours va me manquer. Ce qui va le plus me manquer, ce sont les petites remarques du genre quand elle crie parce que je mets la musique top forte, pour que je fasse ma chambre, quand je lui pique des affaires…ces choses-là !

Toutsurmonado : qu’est-ce qui va te manquer chez elle ?
Ingrid : Ce qui va me manquer, certainement pas son bordel. Ce qui va me manquer et qui est une des grandes qualités d’Atessa, c’est son implication dans sa vie de famille. Elle est pour moi un pilier. Mais aussi sa gentillesse, sa générosité. Nos moments de complicité même s’ils ne sont pas assez fréquents pour elle.

Le choix appartient finalement aux ados. Devenus presque autonomes, ils décident à un moment ou à  un autre de se projeter dans leur avenir et leur avenir commence avec le choix de faire des études.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s