Rassurant


Digaita

La dernière enquête de Health Behaviour in School-aged Children (HBSC) réalisée auprès de sept mille collégiens, âgés entre onze et quinze ans, montre que la majorité des ados se portent bien. Cependant, l’étude précise que malgré une bonne santé et une aptitude à voir la vie du bon côté, les filles sont plus inquiètes. Elles sont facilement irritables, déprimées,  stressées par l’école et mécontentes de leurs poids. HBSC souligne toutefois que le fossé se creuse entre les milieux favorisés et défavorisés où l’on constate plus de problèmes de poids et d’obésité chez ces derniers.

HBSC nous rassure mais attention toutefois au fossé qui se creuse entre les milieux favorisés et défavorisés.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s